Blog Archives

Quel gaz pour faire un barbecue?


 

C’est l’été, il fait beau, chaud et c’est peut être les vacances pour certains !  

Une envie de barbecue se fait sentir mais vous ne savez pas quel gaz utiliser?

Voici un article fait pour vous !

Saviez-vous qu’un barbecue à gaz fonctionne aussi bien avec du butane que du propane ?

Attention gaz barbecue

Point sécurité : il est strictement interdit d’utiliser du gaz de ville pour alimenter son barbecue à gaz !

 

Butane ou propane ?

Ils sont assez semblables mais ils ont une différence majeure :

Le butane est considéré comme un gaz d’intérieur :

  • Il reste à l’état liquide si la température descend en dessous de 0°C ;
  • Il ne sera donc pas possible de l’utiliser en hiver ou à l’extérieur.

Le propane possède l’avantage de bien résister au froid contrairement au butane :

  • Il supporte les températures négatives jusqu’à -40°C
  • C’est un gaz d’extérieur

Se tromper de gaz n’entraine aucun risque majeur, mais peut empêcher votre barbecue de fonctionner correctement.

Barbecue : éviter les fuites de la bouteille

Vous pensez que votre bouteille de gaz a une fuite ?

L’astuce : préparez une solution savonneuse (moitié eau, moitié liquide vaisselle) et appliquez-la à l’éponge sur les raccords et les joints. Si des bulles se forment, c’est que le gaz fuit.

Si la bouteille fuit, pas de panique, gardez-la bien droite et éloignez-la de votre logement et de tous matériaux combustibles. Rapportez-la à votre fournisseur qui vous l’échangera.

Faites le plein du barbecue et passez un bel été en compagnie de VITOGAZ FRANCE !

Consultez l’article sur les bouteilles de gaz pour savoir laquelle choisir et vous pouvez aussi contacter directement VITOGAZ FRANCE !

Source: barbecue.ooreka.fr

1

Une nouvelle offre de véhicules GPL disponible

Pour répondre aux nouvelles attentes de mobilité propre et aux préoccupations économiques, l’offre de véhicules GPL se développe sur le marché.

1. Des modèles en version GPL

Sur le marché français, plusieurs constructeurs automobiles proposent des modèles de véhicules GPL neufs pour les particuliers et professionnels : Alfa Romeo, Citroën, Dacia, Fiat, Mercedes, Opel, Piagio, Volkswagen …
Liste complète : http://www.cfbp.fr/offres-des-constructeurs

L’offre s’étoffe avec la commercialisation dès ce jour par Dacia d’une offre GPL sur chacun des six modèles de sa gamme (Logan, Sandero, Logan MCV, Duster, Lodgy et Dokker). Le mandataire EliteAuto met également en avant son offre GPL avec un site dédié : https://gpl.elite-auto.fr/.
Les politiques d’amélioration de la qualité et de réduction des émissions de CO2, la demande des automobilistes pour des solutions de mobilité plus propre et le développement du marché au niveau européen devraient permettre d’élargir l’offre et le nombre de modèles disponibles sur le marché
français.

2. L’équipement au GPL de véhicules essence

Les véhicules essence neufs ou d’occasion correctement entretenus peuvent être équipés GPL via un réseau d’installateurs professionnels répartis sur toute la France.

Le GPL : le carburant alternatif le plus largement distribué

1 station tous les 60 km et 400 km d’autonomie
En France le GPL est distribué dans 1 750 stations-service : 1 station-service sur 7 permet de s’approvisionner.
La distance séparant deux stations GPL excède rarement plus d’une soixantaine de kilomètres.
La contenance moyenne d’un réservoir GPL permet de parcourir 400 à 600 km, en complément du réservoir essence, et ainsi d’augmenter l’autonomie initiale du véhicule.

Le GPL est une alternative disponible et maîtrisée sur l’ensemble du territoire.
Les capacités d’approvisionnement et de distribution du GPL
peuvent fournir un parc automobile 10 fois supérieur à ce qu’il est aujourd’hui.

Pour plus d’informations: www.cfbp.fr, www.gpl.fr

Retrouvez le CFBP sur Twitter : @energieGPL


Selon GRTgaz qui est une filiale d’Engie et TIGF (gestionnaire principal du réseau gazier Français), la France s’achemine vers une pénurie de gaz naturel pour l’hiver prochain (2017-2018) dans le cas de grand froid. Un problème d’approvisionnement en serait à l’origine. La France est à la traine de stockage de Gaz. Il y a trois causes à cela :

  • Le prix
  • Le faible niveau de rendements et la disponibilité de l’énergie nucléaire
  • un nouveau contexte légal et tarifaire concernant l’activité de stockage du gaz naturel

Les volumes souscrits à date dans les stockages français s’élèvent à 79,7 térawattheures (TWh) de gaz naturel actuellement contre 111 à 114 TWh observés au début des trois derniers hivers.

Les alternatives ?

Dans le cadre de la transition énergétique et de l’épuisement des réserves de combustibles, les énergies renouvelables pourraient être une alternative, cependant c’est un projet sur le long terme.

Sinon, il y a également la possibilité, lorsqu’on est dans un lieu qui n’est pas desservi par le gaz naturel, du fioul,du gaz en citerne ou le bois.

Pour plus d’informations : le-gaz.fr

Category: Actualité

TAG , , ,


 

Les usagers ont été sondés…

D’après un sondage mené par caradisiac.com*, 1er site d’info automobile, « 72% des automobilistes sont prêts à rouler au GPL ». Face au contexte environnemental et écologique, les conducteurs sondés reconnaissent largement que le GPL est une réelle solution de mobilité propre et économique.

 

Les modèles roulant au GPL

Le GPL est une véritable alternative aux carburants classiques, c’est pourquoi, de plus en plus de modèles de véhicules y ont été convertis :

– Alfa Romeo MiTo 1.4 120 cv

– Citroën C3 1.2 82 cv

– Fiat Panda 1.2 69 cv

– Fiat Punto 1.4 77 cv

– Fiat 500L 1.4 T-Jet 120 cv

– Fiat Tipo 1.4 T-Jet 120

– Opel Karl 1.0 73 cv

– Opel Corsa 1.4 90 cv

– Opel Mokka X 1.4 Turbo 140 cv

Sachez aussi qu’il est possible d’équiper une voiture essence après achat. D’ailleurs, pratiquement tous les modèles essence peuvent être équipés en GPL carburant. Cet équipement peut être réalisé à partir de 1 500 €.

 

Pourquoi rouler au GPL ?

Un véhicule GPL dispose de toutes les conditions nécessaires pour proposer une mobilité plus profitable et saine :
– il possède généralement une autonomie de 500 km à laquelle s’ajoute celle du réservoir essence,

– le plein est réalisé en 2 minutes !

– le prix au litre est d’environ 0,72 € à la pompe, soit un budget carburant inférieur de 27% en moyenne au carburant essence à l’année (sur une base de 15 000 km/an)

– le prix d’achat d’un véhicule GPL est comparable à celui d’une voiture essence et moins élevé qu’au diesel.

– un certificat d’immatriculation gratuit ou à 50% dans 10 régions sur 11

– un réseau national de professionnels

– et un accès dans tous les parkings publics.

 

 

Le GPL dans le monde

En Europe, au Japon, aux États-Unis, ou en Inde… de nombreux gouvernements et collectivités se sont longtemps impliqués dans la lutte contre la pollution locale et ont fait le choix d’énergies plus respectueuses de la santé. Par exemple, les taxis roulent depuis les années 90 au GPL à Hong Kong et au Japon, où le diesel est interdit. Le succès du GPL dans de nombreux pays souligne sa pertinence et son fort potentiel. Cela démontre que le GPL peut largement devenir un élément clé dans le monde puisqu’il combine atouts environnementaux, atouts économiques et bénéfices de santé publique importants.

 

 

*Sondage réalisé sur le site caradisiac.com en avril 2017 auprès de plus de 680 particuliers.

Le site vitogaz.org revisité !


Chères lectrices, chers lecteurs,

L’Équipe VITOGAZ FRANCE vous souhaite ses meilleurs vœux pour la nouvelle année 2016. Nous espérons que vous mènerez à bien tous vos projets.

Parce-qu’il est toujours positif de débuter la nouvelle année sur une bonne note, découvrez dès maintenant le nouveau site média VITOGAZ : vitogaz.org

 

vitogaz.org

vitogaz .org, actualités et conseils

Le site vitogaz.org est dédié à l’information sur le GPL, son environnement et au climat.

> Voir le nouveau site média VITOGAZ

Plus moderne, plus design, le nouveau site vitogaz.org a été revisité pour faciliter la navigation dans votre recherche d’information sur l’énergie, essentiellement le gaz.

Nous proposons différents sujets :

  • Informations sur le marché du gaz et son environnement  : lois et réglementation en France, accords nationaux et mondiaux, recherches et développement dans de nouvelles solutions énergétiques, évolutions du prix du gaz et du carburant.
  • Conseils sur l’utilisation du gaz et comment faire des économies d’énergie immédiatement et efficacement : usages du gaz pour les particuliers et les professionnels, atouts du gaz et comparateur par rapport aux autres énergies, et pour finir son utilisation comme carburant pour votre véhicule.
  • Événements à venir : tous les salons, les journées de rencontre ou de formation, les manifestations, les programmations culturelles, les festivals dans les domaines de l’énergie ou de l’environnement en France.
  • Actualités sur le climat : réchauffement climatique, enjeux environnementaux, solutions énergétiques et écologiques.
  • Nouveautés VITOGAZ FRANCE : produits, services, mécénat.

Soumettre un article sur vitogaz .org

Vous souhaitez parler de votre activité, ou d’un sujet en lien avec l’énergie, son environnement ou le climat.

Si votre article respecte les règles de rédaction, nous vous avertirons de sa publication.

Soumission article – en savoir plus

N’hésitez pas à soumettre un article gratuit sur le site vitogaz.org.

Bonne visite !

L’Équipe VITOGAZ FRANCE


cop21

Actuellement au cœur des discussions politiques et des médias, la France va accueillir et présider la 21e Conférence des parties (COP21) à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) du 30 Novembre au 11 Décembre 2015 à Paris. Ce sommet international se tiendra au Parc des Expositions de Paris-Le Bourget.

Vous ne comprenez pas les enjeux de cette rencontre ? À un mois du début de cette manifestation internationale, VITOGAZ FRANCE énonce les points à retenir.

COP 21 2015 à Paris : Vers un accord universel sur le Climat

La conférence des Nations Unies sur le climat (COP21) est un événement crucial puisqu’il réunit de nombreux ministres et partenaires publics permettant d’aboutir à un nouvel accord international sur le climat. Cet accord devra s’appliquer à tous les pays.

L’objectif est de maintenir le réchauffement climatique mondial à 2°C.

En tant que pays organisateur, la France va jouer un rôle de premier ordre sur le plan international, pour mener les champs de réflexion et rapprocher les points de vue vers un accord commun. Les débats vont porter sur l’accélération du développement des énergies renouvelables, envisageant l’accès à 100% des énergies renouvelables pour tous d’ici 2050.

L’ADEME a récemment prouvé que cette transition est techniquement et économiquement possible.